Christophe sur le 20 Kms de Paris le 13/10/19

Présentation

J’ai eu 48 ans en juillet, j’habite Pont Audemer (27).
Officiellement, j’ai la maladie de Parkinson depuis 5 ans.
J’ai joué au foot de 5 à 36 ans et depuis je cours.
J’ai couru 6 marathons (3h30)
Et depuis 8 mois je pratique le tennis de table; cela me fait du bien pour la mobilité


Le départ

Le départ devait avoir lieu à 10h25 et nous sommes partis à 10h50 donc du stress, de l’impatience et beaucoup de tremblements de mon bras. Nous marchons jusqu’à la ligne de départ et là un animateur micro annonce « Association Vaincre Parkinson » est présente sur le 20 kms de Paris avec le monsieur en T-shirt rouge. Quelle fierté pour moi et pour tout ce que l’on représente.

La course

Enfin le départ. Nous longeons les quais , prenons la direction de l’Arc de Triomphe avec une petite montée où ma jambe était un peu raide. Arrivée à l’Arc de Triomphe, direction le Bois de Boulogne ; petite descente et là, la machine se met en route. Plus aucun souci pour moi jusqu’à la ligne d’arrivée traversant le bois de Boulogne , passons devant Roland-Garros puis arrivons devant la maison de la radio et là, ma femme, ne pouvant plus respirer, nous nous arrêtons. Je ne vous ai pas précisé mais ma femme m’a accompagné sur ce 20 kms, une première pour elle. Au bout de 30 secondes, elle me dit de continuer et qu’elle allait marcher jusqu’au 14ème km où mon fils nous attendait avec sa soeur. Donc, je reprends la course très soucieux de l’état de santé de ma femme, et malgré tout, tout allait bien pour moi. Les kms défilent les uns après les autres en moins de 5 minutes 30 au km. Au 18ème km, mon fils me téléphone et me dit : « maman va mieux, elle continue la course ». Grande joie pour moi et là, j’accélère pour finir à plus de 15 km heures.

L’arrivée

Je passe la ligne d’arrivée en 2h03 et quelques secondes. Je suis très satisfait de moi. Et là, de longues minutes d’attente pour voir enfin ma femme arrivée en 2h22, ce qui me permet de me détendre à nouveau. A noter que nous avons couru avec une température de 27 degrés, ce qui est un peu chaud pour le mois d’octobre. Fier d’avoir montré les couleurs de VAINCRE PARKINSON dans Paris.