Tous droits réservés - 2021 © Florian | mentions légales  Statut de l’association  @

COURIR AVEC LE COEUR POUR ATTEINDRE DES SOMMETS
Ou du vélo, du roller , bref faire du sport

06 21 45 05 82

Mme METZGER Pascaline


QUI

SOMMES

NOUS ?


CEDRIC HEDA, Fondateur  


L'association Vaincre Parkinson n'a que deux objectifs: Faire parler au maximum de la maladie de Parkinson, qui est souvent mal connue du grand public, et récolter le plus de dons possible pour faire avancer la recherche.


La totalité des bénéfices de l'association est reversée à la recherche.


A lire la présentation.  

Naissance de l’association en 2016,


C'est en 2013 que Cédric Héda, militaire de carrière a découvert la course à pieds et le dépassement de soi qu'engendrait ce sport de haut niveau.


Suite à son premier 30 kms,il a pris conscience du combat quotidien que devait mener sa maman atteinte de la maladie de Parkinson: douleurs physiques, force morale pour continuer à avancer...

C'est alors qu'il a décidé de porter un T-shirt avec le logo VAINCRE PARKINSON pour faire connaître cette maladie sur les différentes courses. Sensible à ce combat, de

nombreuses personnes ont rapidement rejointes le mouvement et c'est ainsi qu'est née l'association .


Aujourd'hui plus de 1000 personnes portent le T-shirt de l'association en France et à l'étranger (Canada, Belgique, Suisse,Allemagne, Portugal,  Espagne, Chine, à la Réunion) pour sensibiliser le public à cette maladie et récolter des fonds pour faire avancer la recherche.

En moins d'un an, 10 000 euros ont été récoltés et remis le 13 décembre 2016 au CHU de Lille qui utilisera cet argent exclusivement pour la recherche.


VAINCRE PARKINSON ne fait aucun bénéfice et reverse tous les fonds à la recherche ou pour envoyer des fleurs aux personnes hospitalisées, cartes de bon rétablissement..


L'association VAINCRE PARKINSON est un organisme d'intérêt général et par conséquent chaque personne qui fait un don se verra remettre un Cerfa (reçu au titre des dons à un organismes d'intérêt général), lui permettant de déduire son don sur sa déclaration d'impôts à hauteur de 66, 6%.





Voici mon quotidien avec la maladie de Parkinson.


Mais n'oublions pas qu'il existe d'autres symptômes dont souffrent les personnes atteintes de la maladie, comme la dépression, difficulté à avaler, perte d'équilibre, perte d'odorat....


J'espère que cela vous a aidé à mieux comprendre cette maladie.


Merci.  (Pascaline)



Pascaline UNE Journée avec Parkinson

                       Représentante Grand Est

Pour ceux qui ne me connaissent pas, je m’appelle Pascaline, j’ai 48 ans. En février 2015, le neurologue m’apprend que j’ai la maladie de Parkinson.

Mon combat : le sport et principalement la course à pieds.

Le matin, au réveil, je dois prendre mon traitement avant de commencer la journée, car je lutte avec mon pied droit et mes orteils qui se contractent ; on appelle cela la dystonie.


Autres symptômes durant la journée : Une douleur à l’omoplate, la raideur du bras droit, une écriture microscopique, la démarche saccadée, troubles du sommeil, la liste est longue … Il y a quelques mois, pendant plusieurs jours, je ne pouvais plus contrôler les mouvements de mon bras droit et de la jambe droite. Cela s’appelle de la dyskinésie.

Le plus gênant pendant mes courses; mon pied droit ne répond plus toujours, il se met de travers, parfois j’arrive à le remettre droit, parfois non. Alors je lutte, mais hors de question d’abandonner .

presentationvp2018.pdf